Les actualités de notre association

Mardi 26 Septembre 2017D’où vient le sentiment de “déjà vu” ?
D’où vient le sentiment de “déjà vu” ?

60 à 80 % de la population a déjà ressenti l’impression de « déjà-vu » lors d’une situation pourtant nouvelle. Du fait de son imprévisibilité, ce phénomène est difficile à étudier en laboratoire bien que les mécanismes impliqués soient encore peu identifiés, certaines pistes ont vu le jour.


Une implication du lobe temporal


 


Il semblerait que le lobe temporal (partie du cerveau fabriquant et stockant la mémoire à long terme), joue un rôle important dans l’apparition de ce phénomène. Des patients souffrant d’une épilepsie de cette fraction du cerveau ont permis de mettre en avant cette relation.


En effet, ils rapportent que leurs crises d’épilepsie sont régulièrement précédées de cette sensation de « déjà vu ». Pour rappel, les crises épileptiques sont dues à un dysfonctionnement de l’activité neuronale, provoquant un dérèglement des activités électriques, elles-mêmes responsables du bon fonctionnement des neurones. Chez les patients sains, ce dérèglement pourrait être, dans certains cas, à l’origine du phénomène de « déjà vu ».


 

D’autres théories existent


 


Cependant, d’autres mécanismes peuvent expliquer ce phénomène. Dans une situation donnée, le cerveau traite les nombreuses informations sensorielles lui parvenant. Il se peut que le traitement de ces informations soit erroné. Lorsqu’une nouvelle information est traitée par le cerveau, celle-ci est normalement dirigée vers la mémoire à court terme. Néanmoins, il est possible que l’information soit dirigée directement vers la mémoire à long terme, donnant ainsi cette impression de revivre un évènement du passé.


Une autre théorie est basée sur le fait que, les informations sensorielles étant très nombreuses, certaines sont traitées en décalage, ce qui est à l’origine de la sensation d’avoir déjà vécu la même scène une seconde fois.


Aujourd’hui, aucune de ces théories n’est prédominante. Les mécanismes mis en jeu dans le phénomène de « déjà vu » pourraient être bien plus complexes et seules les futures études sur le sujet permettront d’en connaître davantage.




Toutes les actualités