Les actualités de notre association

Jeudi 12 Octobre 20173 à 4 portions de fruits et légumes suffisent pour protéger son coeur
3 à 4 portions de fruits et légumes suffisent pour protéger son coeur

Une étude sur plus de 135 000 personnes menée dans les cinq continents a montré qu'un régime qui comprend une consommation modérée de graisse, de fruits et légumes et une réduction de l'apport de glucides permet de réduire le risque de maladies cardio-vasculaires.



L'alimentation notre meilleur médicament ? Consommer 3 à 4 portions de fruits et légumes, y associer des légumineuses serait le régime efficace pour réduire le risque de mortalité, selon les résultats d'une étude présentée au Congrès 2017 de la Société européenne de cardiologie à Barcelone et publiées dans le Lancet.


Les chercheurs de l'Institut de recherche en santé de la population de l'Université McMaster et de Hamilton Health Sciences à Hamilton (Canada) ont réalisé une l'étude PURE (pour Prospective Urban Rural Epidemiology) qui a suivi plus de 135 000 personnes de 18 pays à faible revenu, à revenu intermédiaire et à revenu élevé. Les participants ont été suivis pendant une moyenne de sept ans et demi et interrogés sur leur alimentation.


Protéger son cœur avec des fruits, des légumes et des légumineuses


Les scientifiques ont analysé le lien entre la consommation de fruits, de légumes et de légumineuses et le risque de maladies cardiovasculaires et de mortalité. Pendant l'étude, ils ont observé 5 579 décès, dont 1 649 dus à une maladie cardiovasculaire et 4 784 événements cardiovasculaires majeurs.


Les conclusions de leur analyse révèlent que l'augmentation des apports en fruits, légumes et légumineusesest associée à une mortalité totale plus faible.


Dans le détail, les chercheurs ont noté qu'une alimentation riche de 3 à 4 portions par jour de fruits, légumes et légumineuses, soit une dose de 375-500 grammes par jour, s'est montrée efficace pour réduire la mortalité toutes causes que des apports plus élevés. En effet, 3 à 4 portions de végétaux par jour diminuent de 22% le risque de décès prématuré (à 7 ans).


« Cette réduction de la mortalité est aussi due aux fruits et aux légumineuses », expliquent les chercheurs. « L'apport végétal global n'étant pas significativement associé à ces résultats améliorés : plus précisément, une consommation de plus de 3 portions de fruits et de légumineuses par jour est associée à une réduction de 18% du risque de mortalité non cardiovasculaire et de 19% de réduction de la mortalité toutes causes ».




Toutes les actualités