Les actualités de notre association

Samedi 14 Octobre 2017Défibrillateur : un outil indispensable qui peut sauver des vies
Défibrillateur : un outil indispensable qui peut sauver des vies

Si le défibrillateur était autrefois un outil réservé au personnel soignant – sauveteurs, pompiers, infirmiers – il est aujourd’hui disponible dans de nombreux lieux publics car il peut sauver des vies en gagnant des minutes précieuses avant l’arrivée des secours.



Défibrillateur : mode d’emploi


Le défibrillateur permet d’intervenir sur une personne présentant les signes du malaise cardiaque. Cet appareil tire son nom d’un trouble appelé fibrillation ventriculaire qui entraîne un arrêt cardio-respiratoire pouvant être fatal.
Il existe plusieurs sortes de défibrillateurs :



  • Le défibrillateur implantable (réservé à la chirurgie),

  • Le défibrillateur automatisé externe (DAE) fonctionnant sur batterie,

  • Les défibrillateurs que l’on trouve désormais sur des lieux publics, sont soit des défibrillateurs entièrement automatiques (DEA) soit des défibrillateurs semi-automatiques (DSA). Ils sont utilisables par tous, sans formation préalable.


A noter :



  • Utilisation du DSA : le secouriste appuie sur un bouton pour envoyer un choc (défibrillation) ;

  • Utilisation du DEA : la machine se charge de tout. 


Bon à savoir : Pendant l’intervention, demandez à un proche de composer le 15 ou le 112 (Europe), afin de prévenir les secours au plus vite. Les instructions sont données de façon claire dès lors que vous mettez en route l’appareil.


Comment prévenir les troubles cardiaques



  • Les causes d’un trouble cardiaque peuvent être :

  • Alimentaires : l’excès de graisses peut obstruer les artères, notamment celles du cœur qui ne peut plus pomper le sang facilement et se fatigue en entraînant une respiration difficile et fatigante.

  • Toxiques : excès d’alcool, de tabac, etc. ;

  • Physiques : manque d’exercice physique et sédentarité ;

  • Certaines maladies diagnostiquées ou non peuvent favoriser les complications cardio-vasculaires. C’est notamment le cas de la maladie de Lyme dont les symptômes sont nombreux et peuvent toucher de nombreux organes.




Toutes les actualités