Les actualités de notre association

Samedi 28 Octobre 2017Palpitations cardiaques : 4 causes que vous ignorez peut-être
Palpitations cardiaques : 4 causes que vous ignorez peut-être

Vous êtes tranquillement en train de vous brosser les dents et voilà que votre cœur se met à battre plus rapidement et de façon désordonnée. Pas de panique ! Les palpitations cardiaques ne sont pas forcément le signe d'un problème cardiaque mais peuvent être dues à des causes surprenantes.



On peut ressentir parfois une impression de petits coups dans la poitrine, avec des battements de coeur plus forts, plus rapides, voire irréguliers. La plupart du temps ce n'est pas grave. Devant ces palpitations, la première chose à faire est de se relaxer. Asseyez-vous et respirez profondément pendant plusieurs minutes, puis buvez un verre d'eau. Cela devrait aider à ramener le cœur à des pulsations plus raisonnables d'autant que vos palpitations ont peut-être une cause toute bête.


Vous avez bu trop de café


Vous le savez, la caféine est un stimulant. Cela signifie qu'elle stimule le système nerveux autonome (le système nerveux involontaire qui contrôle, entre autres) le rythme cardiaque. Si vous avez abusé du café (ou des sodas à la caféine), cela peut donc provoquer des palpitations.


Aujourd'hui, faites-vous plutôt une tasse de thé vert mais si ces palpitations sont accompagnées de vertiges ou d'étourdissements, prenez quand même rendez-vous chez le médecin.


Vous avez le nez bouché


Et pour mieux respirer, vous avez pris un décongestionnant nasal à base de pseudoéphédrine, une molécule à effet vasoconstricteur. Or, ces médicaments (vendus sans ordonnance) peuvent provoquer des palpitations chez les personnes sensibles ou qui souffrent d'hypertension. Ils peuvent même, selon les services de pharmacovigilance, augmenter le risque d'infarctus.


Pour déboucher votre nez, un lavage des narines avec un spray de sérum physiologique ou une solution saline demeure la meilleure solution, sans effets indésirables.


Vous êtes déshydratée


Notre corps est constitué de 60 % d'eau. Aussi, perdre trop de liquide (en cas de forte transpiration) ou ne pas boire suffisamment peuvent conduire à un début de déshydratation. Cela se traduit par la bouche sèche, des crampes musculaires et des palpitations cardiaques. La déshydratation peut en effet provoquer des changements dans les électrolytes (les sels minéraux) de votre corps, ce qui fait baisser la pression artérielle et provoque de l'arythmie cardiaque.


Pour compenser les pertes en eau de notre corps (urines, transpiration, respiration) il est important de boire au moins 1,5 litre chaque jour.


Vous manquez de fer


La carence en fer provoque de l'anémie : votre corps ne produit plus assez de globules rouges pour transporter l'oxygène dans le sang. Même si ce n'est pas systématique, l'anémie peut parfois provoquer des palpitations car le cœur bat plus fort pour pallier le déficit en globules rouges et augmenter le volume d'oxygène transporté.


Tous les jours, le corps élimine une petite quantité de fer à travers les cellules mortes, la desquamation, les selles et les urines. C'est la raison pour laquelle il faut subvenir quotidiennement à nos besoins avec une alimentation riche en fer. Et pour vérifier si vous n'êtes pas anémiée, demandez à votre médecin un dosage de la ferritine.




Toutes les actualités