Les actualités de notre association

Vendredi 03 Novembre 2017Pour éviter les maladies cardiovasculaires : mangez des fruits
Pour éviter les maladies cardiovasculaires : mangez des fruits

Les fruits auraient la vertu de santé de réduire le risque de maladies cardiovasculaires. Il serait donc essentiel d'en consommer des frais régulièrement.



Une alimentation riche en fruits frais réduirait de 40 % le risque de maladies cardiaques, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale The New England Journal of Medicine. Et permettrait d'éviter 16 % des décès dus à ce type de pathologie.


Les chercheurs de l'Université d'Oxford (Royaume-Uni) , de Pékin (Chine), de l'Académie chinoise de sciences médicales ont réalisé une étude avec 512 891 participants chinois, de 35 à 74 ans sans maladie cardiovasculaire pour étudier le lien entre la consommation de fruits et le risque cardiovasculaire.


Les études scientifiques se suivent pour nous rappeler que manger des fruits et des légumes est essentiel parce qu'ils sont riches en vitamines, en minéraux, en fibres et que leurs effets favorables sur la santé ont été démontré. Ils nous protègent dans la prévention de maladies apparaissant à l'âge adulte, comme les cancers, l'obésité, le diabète. Ces nouvelles conclusions confirment qu'ils limitent le risque de maladies cardiovasculaires.


Des fruits frais tous les jours pour la santé de notre coeur


Les scientifiques ont analysé les données médicales, l'Indice de Masse Corporelle et les habitudes alimentaires des participants. Ils ont constaté que seuls 18% d'entre eux consommaient des fruits frais quotidiennement.


Mais cette population, souvent plus jeune, urbaine et mieux éduquée, consommatrice modérée d'alcool et de tabac, avait un risque de maladie cardiovasculaire réduit de 40 %, de 34% de crise cardiaque, de 25% d'accident vasculaire cérébral ischémique, de 36% d'accident vasculaire cérébral hémorragique, et une pression artérielle et une glycémie plus faibles.


«En supposant que la consommation quotidienne de fruits est bien la cause de ces réductions d'incidences, 16% des décès liés aux maladies cardiovasculaires pourraient être évités avec cette consommation quotidienne », estiment les chercheurs.




Toutes les actualités