Les actualités de notre association

Mercredi 10 Janvier 2018Gérer un burn-out grâce aux médecines douces

Grande fatigue, épuisement psychique, perte de confiance en soi... Quand on se sent "au bout du rouleau", homéopathie, aroma et phytothérapie peuvent vous aider à gérer le burn-out.


 




1. L'élixir floral d'olive






 




Pourquoi ça marche ? Destiné aux personnes totalement épuisées, « vidées » psychiquement et physiquement, il aide à retrouver de l'énergie et de la sérénité, apaise l'esprit, fortifie l'organisme et redonne goût à la vie.




Comment l'utiliser ? Prendre 6 ou 7 gouttes, 3 ou 4 fois par jour.




Produit prêt à l'emploi : Élixir floral d'olive, Deva, 8,80 € les 10 ml.




Les conseils en plus : Pour retrouver son équilibre, tester le yoga, la méditation, la sophrologie, la relaxation, le tai-chi-chuan, le shiatsu... C'est peut-être le moment de pratiquer une activité de détente : peinture, danse, chant, musique...




Reprendre une activité physique en douceur avec une marche de 30 minutes par jour.




Les granules homéo




Pourquoi ça marche ? L'homéopathie s'appuie sur le principe de similitude : une substance qui provoque des symptômes chez une personne saine peut guérir un malade souffrant des mêmes symptômes. Sans danger, elle fait appel à des doses infinité simales (très faibles) et tient compte de l'individualité du patient.




Comment les utiliser ? Le burn-out arrive d'un coup, accompagné d'angoisse, de dépression, d'agitation : Aconitum napellus 9 CH, 5 granules, 3 fois par jour jusqu'à amélioration.




En cas d'épuisement, avec manque de confiance en soi, perte de poids : Silicea 9 CH, 5 granules, 3 fois par jour.




Si on est sous pression, qu'on se sent incompris et déprimé : Staphysagria 9 CH, 5 granules, 3 fois par jour.




Si on broie du noir, s'isole et travaille sans plaisir, plus par devoir que par goût : Sepia 9 CH, 5 granules, matin et soir.




Si on ne parle plus, se replie sur soi, refuse d'être consolé : Natrum muriaticum 9 CH, 5 granules, le matin et l'après-midi.




L'huile essentielle d'épinette noire




Pourquoi ça marche ? C'est un tonique qui stimule les défenses immunitaires et les glandes surrénales.




Comment l'utiliser ? Massage dynamique : le matin après la douche et en milieu de journée, appliquer 2 gouttes d'HE (huile essentielle) d'épinette noire sur les lombaires (creux des reins) et frictionner cette zone avec les poings fermés. Faire une cure de 10 jours.




Bain revivifiant : verser 10 gouttes de cette HE dans un bouchon du produit pour le bain.




Les conseils en plus : prendre des repas légers, avec des céréales complètes, des fruits secs, des légumes verts et des fruits frais de saison, riches en vitamines et en minéraux.




Limiter le café, l'alcool, les sucres « rapides » (pâtisseries, sodas... ).




Faire une cure de magnésium d'origine marine (qui favorise le bon fonctionnement du système nerveux) et d'eau de mer.




(Quinton hypertonic, Quinton, 24,40 € les 30 ampoules. Pharmacies, magasins bio).




La tisane de ginseng




Pourquoi ça marche ? Le ginseng est la plante antifatigue par excellence. Elle stimule le système immunitaire, tonifie, restaure l'aptitude au travail physique, favorise la concentration intellectuelle et aide les personnes convalescentes à reprendre des forces.




Comment l'utiliser ? Mettre 1 g de racine dans une casserole d'eau et porter à ébullition. Laisser frémir pendant environ 5 minutes, puis retirer le ginseng.




Verser dans une tasse avec 1 goutte d'HE de cannelle de Ceylan (écorce) diluée dans 1/4 de c. à café à miel.




Boire le matin au réveil, par cure de 10 jours, espacées de 10 jours.




On peut aussi le prendre en gélules, selon la posologie conseillée par le fabricant.




Produit prêt à l'emploi : ginseng, Naturactive, 15 € les 30 gélules.




Le conseil en plus : s'initier au tui na, massage traditionnel chinois qui rééquilibre l'énergie vitale.




Grâce à différentes techniques, le thérapeute libère les tensions négatives et lève les blocages émotionnels. La séance dure 1 heure. Son coût varie entre 40 et 60 €.




 




Après une période de surmenage intense, un séjour dans un centre de thalasso permet de repartir du bon pied. Le centre Alliance Pornic, par exemple, propose des soins à base d'eau mer, associés à des séances d'hypnose, de sophrologie, de méditation pour réapprendre à dormir.




Plus de l'acupuncture pour restaurer l'équilibre énergétique, des séances de yoga, de qi gong pour relâcher les tensions, des marches toniques...




Toutes les actualités