Les actualités de notre association

Mercredi 30 Avril 2014La sécurité, une priorité pour Arcelor Mittal
La sécurité, une priorité pour Arcelor MittalQuatre ans sans accident du travail avec arrêt. C’est la performance que vient de réaliser l’usine ArcelorMittal de Vitry-le-François, au moment même de la journée mondiale de la sécurité au travail.
« C’est un record pour nous, mais nous continuons de travailler », commente sobrement le directeur du site, Didier Boutter. En effet, dans une usine, le risque est toujours présent. À chaque accident mortel qui se produit au sein du groupe ArcelorMittal quelque part dans le monde, un flash info expliquant les circonstances est diffusé sur des écrans installés dans les zones de repos de l’entreprise.
Un dispositif choc qui permet « une prise de conscience », explique Grégory Guillemin, un salarié de l’usine. « Même si on n’est pas une aciérie, on peut être exposé à des accidents comme les chutes de hauteur ».
Les travaux en hauteur, un exercice à risque
Hier, il a justement pu assister avec ses collègues à un rappel des règles sur les travaux en hauteur, qui concernent surtout l’équipe chargée de la maintenance, soit une trentaine de personnes. « On a beaucoup d’accidents liés à ça au sein du groupe, donc on insiste là dessus auprès de tous les salariés », explique Isabelle Linard, responsable sécurité environnement.
Tous se sont donc vus rappeler les règles de bases dans ce domaine, par Bruno Chretien, un intervenant extérieur de la société Honeywell, qui fabrique des équipements de protection individuelle. Ce dernier a aussi effectué à un exercice montrant les gestes à accomplir pour décrocher une personne travaillant harnachée victime d’une chute.
Massage cardiaque et utilisation du défibrillateur
Dans un autre atelier, les salariés ont été initiés à l’utilisation d’un défibrillateur semi-automatique, qui multiplie par dix les chances de récupération d’une victime en arrêt cardio respiratoire, et au massage cardiaque.
Le sujet des addictions était, quant à lui, abordé par le docteur Patricia Cariou, de la médecine du travail de Vitry-le-François. « L’alcool multiplie par 5 l’absentéisme et par 15 le nombre d’accidents du travail », a notamment indiqué la praticienne. À Arcelor, la consommation d’alcool sur le lieu de travail est strictement interdite.
La sécurité est un défi tout au long de l’année pour l’entreprise. Chaque semaine, des stewards sécurité volontaires font le tour de l’usine et relèvent les points qui peuvent être améliorés.

Toutes les actualités