Les actualités de notre association

Samedi 24 Février 2018La consommation régulière de yaourts bonne contre l'hypertension et les maladies cardiovasculaires
La consommation régulière de yaourts bonne contre l'hypertension et les maladies cardiovasculaires

La consommation régulière de yaourts réduirait le risque de maladies cardiovasculaires chez les hommes et les femmes hypertendus, selon une nouvelle étude sur plus de 70 000 personnes, suivies 30 ans.



La consommation régulière de yaourts bonne contre l'hypertension et les maladies cardiovasculaires chudo2307/epictura






  • Publié 16.02.2018 à 17h39

  • |

  • |

  •  


  • |

  • |






 




L'hypertension artérielle est un facteur de risque majeur de maladie cardiovasculaire. Différents essais cliniques ont déjà démontré les effets bénéfiques de la consommation de produits laitiers sur la santé cardiovasculaire. Une nouvelle étude, publiée dans l'American Journal of Hypertension, montre un effet bénéfique de la consommation régulière de yaourt sur le risque cardiovasculaire.


Chez les infirmiers et infirmières qui consommaient au moins 2 yaourts par semaine, la réduction du risque d'infarctus du myocarde atteint 30% chez les femmes et 19% chez les hommes. Chez les femmes, elle est associée à une réduction de 16% du risque de revascularisation coronaire.


Une très large étude pendant 30 ans


Dans d’autres études, la consommation de produits laitiers a été associée à des effets bénéfiques sur les comorbidités liées aux maladies cardiovasculaires, telles que l'hypertension, le diabète de type 2 et l'insulinorésistance.


Dans l’analyse actuelle, plus de 55 000 femmes (âgées de 30 à 55 ans), souffrant d'hypertension artérielle et suivies dans la cohorte « Nurses 'Health Study » et 18 000 hommes (40-75 ans) ayant participé à l'étude « Health Professionals Follow-Up Study » ont été analysés.
Il leur a été demandé de remplir un questionnaire de 61 items sur les apports alimentaires habituels et de signaler tout événement comme un infarctus du myocarde, un accident vasculaire cérébral et une revascularisation coronaire. Tous les dossiers médicaux ont ensuite été ré-analysés pour confirmer tous les nouveaux diagnostics signalés.


Une réduction du risque


Au cours des 30 ans de suivi de ces cohortes, il y a eu respectivement 3 300 et 2 148 cas de maladies cardiovasculaires au total (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral et revascularisation) dans l'étude sur la santé des infirmières et dans l'étude de suivi auprès des professionnels de la santé, respectivement.


Dans les deux groupes, les participants qui consomment plus de deux portions par semaine de yaourt ont une réduction de 20% du risque de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral majeur au cours de la période de suivi. Lorsque la revascularisation coronaire est ajoutée, la réduction du risque est réduite pour les hommes et les femmes, mais elle reste significative.


Au moins 2 yaourts par semaine


« Dans cette étude, nous avons une très grande cohorte d'hommes et de femmes hypertendus qui ont été suivis pendant 30 ans. Nos résultats fournissent de nouvelles preuves que le yaourt peut être bénéfique pour la santé du cœur, seul ou comme partie intégrante d'un régime riche en fibres, fruits, légumes et grains entiers », a déclaré l'un des auteurs de l’étude, Justin Buendia.


Une consommation régulière de yaourts, associée à un régime alimentaire sain, permettrait donc une réduction du risque de maladie cardiovasculaire chez les hommes et les femmes hypertendus. Il n’est pas sûr que ce soit le yaourt lui même qui soit responsable de ce bénéfice cardiovasculaire, le yaourt pouvant être un simple marqueur d’une alimentation plus équilibrée et plus saine, mais 2 yaourts par semaine, ce n’est qu’un petit pari pour un gros bénéfice.


Deux petits pots seulement pour nous et un grand bénéfice pour la santé cardiovasculaire.





Toutes les actualités