Les actualités de notre association

Jeudi 12 Avril 2018Infarctus du myocarde : comment reconnaître les symptômes
Infarctus du myocarde : comment reconnaître les symptômes
Parmi les maladies cardiovasculaires, l'infarctus du myocarde fait partie des plus fréquents. Il peut être grave et en reconnaître les premiers symptômes est primordial, car son pronostic dépend de la rapidité de sa prise en charge.






 


Quels sont les symptômes de l'infarctus du myocarde ?


 


La plupart du temps, l'infarctus du myocarde se manifeste par une douleur thoracique, constrictive et oppressante. Elle irradie vers la mâchoire et le membre supérieur gauche. Si elle cède après quelques minutes, il s'agit alors d'une angine de poitrine ou angor, qui est un signe précurseur de l'infarctus du myocarde. Si elle ne cède, pas, alors une ou plusieurs artères coronaires sont bouchées et l'infarctus est installé. Cette douleur peut s'accompagner de difficultés respiratoires et de perte de connaissance. Une grande méfiance est de mise chez le diabétique, car l'infarctus peut être silencieux, c'est-à-dire ne provoquer aucune douleur.


 




 




 


Quel est le traitement de l'infarctus du myocarde ?


 


Lorsque la douleur thoracique est évocatrice d'un infarctus, une consultation en urgence est nécessaire pour pratiquer un électrocardiogramme qui va rapidement confirmer le diagnostic. En fonction de l'étendue de l'infarctus, on propose un traitement médicamenteux ou la pose de stents, qui permettent de dilater les artères coronaires. Un séjour en soins intensifs cardiologiques est parfois nécessaire. Dans les suites, une rééducation en milieu adapté est conseillée et un suivi cardiologique est préconisé.







Toutes les actualités