Les actualités de notre association

Jeudi 19 Avril 2018Arrêt cardiaque ou crise cardiaque : la différence
Arrêt cardiaque ou crise cardiaque : la différence
Les maladies cardiovasculaires peuvent avoir des effets très sévères tels que l'arrêt cardiaque ou la crise cardiaque. Ces deux phénomènes graves sont différents et leurs conséquences peuvent être dramatiques.

 


 

 








À quoi correspond l'arrêt cardiaque ? 






L'arrêt cardiaque correspond à l'interruption brutale et totale des battements du cœur. Il est accompagné d'une perte de connaissance, d'une disparition du pouls et des mouvements respiratoires. Si une défibrillation ou un massage cardiaque ne sont pas rapidement pratiqués, l'arrêt cardiaque entraîne le décès. Si la récupération est trop longue, les séquelles neurologiques peuvent être lourdes en raison du manque d'oxygénation du cerveau. Les causes de l'arrêt cardiaque sont multiples et le cœur n'est pas toujours en cause. Un accident vasculaire cérébral massif, par exemple, peut entraîner un arrêt cardiaque.








 







Maladies cardiovasculaires : quels sont les symptômes de la crise cardiaque ? 






La crise cardiaque correspond à l'infarctus du myocarde. Celui-ci est provoqué par l'obstruction des artères coronaires qui ne peuvent plus apporter l'oxygène nécessaire au bon fonctionnement du muscle cardiaque. La crise cardiaque provoque des douleurs thoraciques, des malaises, des difficultés respiratoires. Le plus souvent, une partie seulement du muscle est atteint et si la prise en charge est rapide, l'évolution peut être favorable. Lorsque l'infarctus est massif, c'est-à-dire quand plusieurs artères coronaires sont bouchées, le muscle cardiaque peut être totalement inefficace et provoquer un arrêt cardiaque.





 


 


Toutes les actualités