Les actualités de notre association

Lundi 28 Mai 2018Problèmes cardiaques : même sans être obèse, surveillez votre ventre
Problèmes cardiaques : même sans être obèse, surveillez votre ventre

La graisse abdominale représente un danger pour la santé du coeur, et ce même si l'IMC est dans la moyenne, selon une étude américaine. 



Plus que le poids, la silhouette. Il n'y a pas que l'obésité qui est dangereuse pour la santé du coeur selon des chercheurs de la Mayo Clinic de Rochester dans le Minnesota (nord des Etats-Unis). L'étude a été présentée devant un congrès sur la prévention cardiovasculaire de la Société européenne de cardiologie à Ljubljana en Slovénie) comme le rapporte l'AFP.





"Les gens avec un poids normal mais un gros ventre ont plus de risques de problèmes cardiaques que ceux n'ayant pas de gros ventre, même s'ils sont obèses" explique l'auteur principal de l'étude, le Dr. Jose Medina-Inojosa dans un communiqué. Il est donc possible d'avoir un Indice de masse corporelle (IMC) qualifié de normal mais de souffrir d'obésité abdominale, ce qui est encore plus dangereux pour le coeur.


Un risque deux fois plus élevé


Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont examiné les dossiers médicaux de 1 692 Américains et Européens âgés de 45 ans et plus. L'étude a commencé entre 1997 et 2000 et s'est achevée en 2016. Résultat, avoir un gros ventre multiplie par deux les risques de maladies cardiaques.


On parle d'obésité abdominale lorsque le tour de taille dépasse 90% du tour de hanches chez les hommes et 85% chez les femmes. Pour le Dr. Medina-Inojosa, dans un tel cas, il est préférable de consulter un médecin. "Les recommandations actuelles ne disent pas d'évaluer l'éventuelle obésité abdominale chez des personnes ayant un poids normal d'après l'IMC", ajoute le médecin. "Ici nous en soulignons l'importance, puisque certains individus n'ont pas conscience des répercussions sur leur santé", résume-t-il.


 



 


 




Toutes les actualités