Les actualités de notre association

Vendredi 01 Juin 2018Un œuf par jour pour protéger le cœur ?
Un œuf par jour pour protéger le cœur ?

Manger quotidiennement un œuf réduirait le risque cardiovasculaire.



Un œuf par jour réduirait le risque d'infarctus de 26 % et celui de mourir de maladies cardiovasculaires de 18 %, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Heart. Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès et d'invalidité dans le monde, principalement en raison de cardiopathies ischémiques et d'accidents vasculaires cérébraux (y compris les accidents vasculaires cérébraux hémorragiques et ischémiques).


 

 


Les œufs sont une source importante de cholestérol alimentaire, mais ils contiennent également des protéines de haute qualité, de nombreuses vitamines et des composants bioactifs tels que les phospholipides 


Les chercheurs chinois et britanniques de l'École de santé publique du Centre des sciences de la santé de l'Université de Pékin en Chine ont examiné les associations entre la consommation d'œufs et les maladies cardiovasculaires, les événements coronariens majeurs, et les AVC.


Les scientifiques se sont concentrés sur 416 213 participants qui étaient exempts de cancer, de maladie cardiovasculaire et de diabète.


De ce groupe, après un suivi médian de 8,9 ans, un total de 83 977 cas de maladies cardiovasculaires et 9 985 décès ont été documentés, ainsi que 5 103 événements coronariens majeurs.


Au début de la période d'étude, 13,1 % des participants ont déclaré une consommation quotidienne (quantité habituelle de 0,76 œuf / jour) et 9,1 % ont déclaré une consommation jamais ou très rare (quantité habituelle de 0,29 œuf / jour) d'œufs.


L'analyse des résultats a montré que, par rapport aux personnes qui ne consomment pas d'œufs, la consommation quotidienne d'œufs était associée à un risque plus faible de maladies cardiovasculaires dans l'ensemble.


En particulier, les consommateurs quotidiens d'œufs (jusqu'à un œuf / jour) avaient 26 % moins de risques d'AVC hémorragique - le type d'AVC avec un taux de prévalence plus élevé en Chine que dans les pays à revenu élevé - un risque inférieur de 28 % décès par accident vasculaire cérébral hémorragique et un risque de décès par maladies cardiovasculaires inférieur de 18 %.








 





Toutes les actualités