Les actualités de notre association

Vendredi 29 Juin 2018SAUV Life : une application sauveteur en cas d’arrêt cardiaque
SAUV Life : une application sauveteur en cas d’arrêt cardiaqueEn cas d’arrêt cardiaque, chaque minute compte ! Pourtant, il faut en moyenne entre 13 et 15 minutes aux services de secours pour arriver sur les lieux d’un accident. Pour augmenter les chances de survie en cas d’arrêt cardiaque, un médecin a développé une nouvelle application mobile dédiée aux urgences vitales, l’application SAUV Life.

Une nouvelle application dédiée aux urgences vitales


La survenue d’un arrêt cardiaque en dehors du contexte hospitalier est une urgence vitale, face à laquelle chaque minute est capitale pour la survie du patient. En effet, la survie diminue de 10 % à chaque minute sans massage cardiaque. Pourtant, les secours mettent en moyenne plus d’une dizaine de minutes pour intervenir, un délai qui semble incompressible. Comment faire dans ce contexte pour optimiser les chances de survie d’une victime d’arrêt cardiaque ?


Un médecin urgentiste parisien a décidé de développer une application mobile, destinée à l’urgence vitale. Baptisée SAUV Life, elle a pour objectif de mobiliser les passants formés aux premiers secours et situés dans un environnement proche de la victime au moment de l’accident cardiaque.


Cette application mobile, téléchargeable totalement gratuitement, est sans publicité et sans achats intégrés.


 


Une communauté de citoyens sauveteurs


 


Les personnes déjà formées ou non aux premiers secours et volontaires pour intervenir grâce à l’application SAUV Life peuvent rejoindre la communauté SAUV Life, une communauté de citoyens sauveteurs, mise à la disposition du SAMU.


En pratique, l’application SAUV Life fonctionne de la manière suivante :



  •  Lorsque le SAMU reçoit un appel d’urgence (au numéro d’appel 15) pour un arrêt cardiaque, le service de régulation du SAMU envoie d’une part les services de secours sur place et d’autre part déclenche l’application SAUV Life.

  •  L’application géolocalise les citoyens volontaires appartenant à la communauté SAUV Life et situés à moins de 10 minutes à pied du lieu de l’accident cardiaque. Elle leur notifie l’accident par SMS et les dirige vers la victime, si le volontaire est disponible pour porter secours. Si plusieurs personnes sont disponibles, l’application sélectionne automatiquement les quatre volontaires les plus proches de la victime.

  • Une fois sur place, le volontaire est guidé à la fois par l’application SAUV Life et par le SAMU, qui donne les instructions sur la pratique des gestes qui sauvent

  • Les citoyens sauveteurs effectuent les gestes d’urgence jusqu’à l’arrivée du SAMU, qui prend ensuite le relais auprès de la victime.


 

Maximiser les chances de survie après un arrêt cardiaque


Actuellement, les chances de survie après un arrêt cardiaque ne sont que de 5 %. Elles pourraient augmenter grâce à des applications telles que l’application SAUV Life. Développée à l’échelle nationale depuis le début de l’année 2018, la communauté SAUV Life compte déjà 43 000 personnes volontaires inscrites. Les personnels de santé et de secours constituent une part importante des citoyens sauveteurs, même si l’application est ouverte à tous.


En moyenne, 12 à 30 personnes se sont inscrites dans chaque département français. En région parisienne, 8 SAMU ont été équipés du logiciel SAUV Life. L’application a d’ores et déjà été déclenchée plusieurs fois, mais à ce jour seulement une personne a pu être secourue grâce à ce dispositif innovant. Il est désormais essentiel que la communauté SAUV Life s’agrandisse sur l’ensemble du territoire, pour optimiser l’efficacité du dispositif.


En France, l’arrêt cardiaque est responsable de 50 000 décès chaque année. L’arrivée d’une telle application mobilisant les citoyens volontaires est la bienvenue pour améliorer les chances de survie des victimes d’accidents cardiaques. Elle fait écho à d’autres applications, comme permisdesauver.info ou stayingalive.org, qui mettent les nouvelles technologies au service de la médecine d’urgence !



Toutes les actualités